Assos

L’AEOL est à vos côtés, et contribue au bien être de votre vie étudiante via toutes ses actions et événements. Faisons un point sur ce que nous avons réalisé pour vous depuis le début de notre mandat.

Au niveau des soirées, le pôle événementiel a été très actif et a participé à la soirée des paramed’ dès novembre puis a organisé les Ferias de Noël promises lors de leur élection. On a continué avec une soirée post partiels d’enfer et un repas flammekueche très convivial. Mais elles vous ont aussi concocté des mails remplis d’idées de sorties sympas et pas trop chères. Cependant, elles sont loin de vous avoir dévoilé toutes  leurs idées pour faire du lien entre les promos et avec les autres filières de l’université (et malgré tout ça, elles n’oublient pas notre gala !).

Sauf que l’AEOL ce n’est pas que des soirées ; c’est aussi une association qui met en avant la prévention, la citoyenneté et la solidarité! Grâce à nos supers membres actifs, mais aussi grâce à votre investissement et votre participation sans faille, des actions ont pu être menées avec brio ! Le Téléthon, bien sûr qu’on y était ! Et les journées de préventions des risques au lycée, aussi ! Mais nous étions aussi là pour « Un bébé, un livre » qui fait la promotion de la lecture infantile à la maternité. Ajoutons encore le footing organisé pour Movember, la récolte des bouchons d’amour, la participation au vide dressing de l’AGORAE, les distributions des paniers de fruits et légumes pour les étudiants, la sensibilisation à la journée des droits de l’Homme et enfin l’hébergement des candidats au concours de Lyon. Et en plus de tout ça, vous n’imaginez même pas tout ce que ce pôle a encore en tête pour aider et promouvoir nos valeurs.

Notre préposée aux affaires académiques, de son côté, n’a pas lésiné sur les idées pour améliorer au plus vite nos conditions d’études. Après la publication du bilan sur le moral des étudiants en orthophonie, elle s’est activée à travailler sur les indemnités de frais de stage en collaboration avec la FNEO et les VP Questions Sociales / Représentation des bureaux de plusieurs CFUO et vous a sensibilisé et informé aux enjeux des élections centrales. A coté de tout cela, elle a aussi participé à l’élaboration de la profession de foi de la liste « Bouge ton Campus avec Gaelis » pour défendre aux mieux vos idées et améliorer votre vie étudiante.

Au milieu de tous ces projets on retrouve aussi le pôle partenariat qui a relancé des partenaires, projette de nouveaux contrats ou encore a organisé une galette des rois et d’autres rencontres entre nos associés et les promos. Des propositions de réductions pour aller au théâtre, chez l’esthéticienne mais aussi prendre une assurance nous sont aussi proposées grâce à elles.

Ce n’est pas tout bien sûr, les formations et les conférences vont aussi de bon train. Ce n’est pas simplement de la formation langue des signes dont je voulais parler mais aussi des formations bébé-signes, arts-thérapie et gestion du stress qui ont été proposées pour le moment. Sans parler des conférences toutes fraîches qui vont s’enchaîner dans les mois qui arrivent pour satisfaire votre curiosité.

On ajoute à ça deux commandes chez les éditeurs en orthophonie et une représentation limite hyper-active de tout le bureau auprès des autres élus de Lyon et d’ailleurs. Présents à tous les week-end de formation proposés, aux diverses réunions et AG et aux rencontres inter-BDE, les orthos de Lyon sont bien connus et reconnus.

– Léna Belingheri

Terre D’Ortho, l’association de Solidarité Internationale a élaboré de nouveaux projets locaux et nous a présenté récemment son projet international 2018. Faisons un point ensemble sur ces actions , toutes plus impactantes les unes que les autres.

Dans le cadre de leur projet local, les libellules ont initié des enfants de primaire à la surdité. Mises en situation, initiations à la LSF et à la lecture labiale, mimes et chansons étaient au programme pour le plus grand plaisir des enfants.

Le Projet Es’Solida est leur nouveau projet international. Cette année, il aura lieu au Maroc, afin d’aider des associations locales œuvrant pour l’insertion professionnelle des mères célibataires et pour la rééducation de jeunes en situation de handicap.

Cours de français et création d’un recueil de méthodes dans l’optique d’une pérennisation des apprentissages, éveil à la scolarisation auprès des enfants de la crèche et rénovation de celle-ci, soutien au niveau des rééducations et nouvelles idées d’activités adaptées au handicap seront mis en place. On leur souhaite bon courage et on a déjà hâte de connaître leurs retours !

-Léna Belingheri

GAELIS acte pour que les droits étudiants soient au mieux défendus. Plusieurs WEF ont été organisés dans le but de former les  associations adhérentes au mieux afin qu’elles puissent, à leur échelle, lutter pour ces mêmes droits.

Enfin, et ce n’est pas négligeable, cette année se sont tenues les élections centrales étudiantes, pour lesquelles GAELIS proposait une liste d’élus, BOUGE TON CAMPUS avec GAELIS. Aussi, lors du 13 février 2018 se sont mobilisés plus de 300 étudiants afin de tracter et faire connaître les idées de la fédération. Les résultats ne mentent pas, GAELIS promet une défense étudiante particulièrement efficace et a donc progressé d’un siège par rapport à l’élection précédente. 3 étudiantes en orthophonie font parti de nos nouveaux élus !

-Mélie Adriaenssens

La FNEO, ou Fédération Nationale des Étudiants Orthophonistes, représente notre filière et de fait les 19 centres de formation (et peut-être bientôt 20 : bienvenue à Brest !) au CCO de France.

Au niveau de ses actualités depuis l’ODL de rentrée où nous vous faisions part de leurs actions et de leur rôle au sein de la communauté orthophonique, plusieurs week-end de formation ont été réalisés : Montpellier (Congrès), Rouen et prochainement Marseille ! Un conseil d’administration a été tenu et un second se tiendra courant mars. La FNEO s’active à échelle nationale pour nos droits étudiants.

Nous vous conseillons de vous tenir en éveil, une journée morte va être prochainement organisée…

-Mélie Adriaenssens