Les sorties de l’université

L’Université organise plein d’événements mais… pas envie de fouiller sur le site, ni d’ouvrir les 60 mails non-lus de votre messagerie @etu-univ pour trouver LA newsletter, ni de prendre le temps d’aller voir l’agenda en ligne ou encore de trier; tout se passe à La Doua entre 8h et 18h.

Je vous propose trois événements de l’université qui pourrait vous intéresser (tout est gratuit et les spectacles durent max 1h30) :

Festival :

Biennales de la danse

Les Biennales de la danse… tout est dans le titre ! Sauf le thème de l’année : la paix. Et cette année, les universités de Lyon vont défiler ensemble dans un groupe appelé : La joyeuse cacophonie. Vous ne savez pas danser, pas de soucis : notre cortège est géré par un chorégraphe engagé et puis, vu le nom du groupe, vous serez toujours dans le thème ! Le fil conducteur de la chorégraphie sera jazzy avec du funk et du hip hop. Pas envie de danser ?! Vous avez la possibilité de participer à la confection des costumes, des décors, au maquillage ou au reportage photo (entre autres)!

Voici 2 teasers si vous doutez encore : Première répétition et Deuxième répétition. Alors, serez-vous dans le prochain ?

Si ça vous dit, n’hésitez pas à contacter camille.michel@universite-lyon.fr et retrouvez toutes les infos sur www.universite-lyon.fr/defile-biennale-2018

Spectacles :

Effet Fox

Le concept du philosophe-clown-magicien vous intrigue ? Alors essayez ce spectacle : il y en aura 2 ! Monté en 3 ans dans le cadre des scènes découvertes de l’école de Cirque de Lyon, le thème ici est entre vérité et mensonge, dans le cœur des techniques publicitaires avec un soupçon de magie. Un spectacle qui fait réfléchir mais sans prendre la tête car on rigole bien.

Entrée libre (réservation conseillée). Le 15 mars 2018 de 19h20 à 21h30 au Théatre Astrée.

Funambul’

Nouvelle création de la compagnie Voltaïk pour l’ouverture du 4e festival Mouvemen-T. Vide, déséquilibre, pertes sont les thèmes abordés et le spectacle commence avec un « Tout va bien. ». Du slam accompagné d’un violon, et pour vous aider à imaginer : des danseurs. Mais tout va bien est un mensonge à répéter car c’est tellement plus simple ainsi … Mais on peut quand même rêver.

Gratuit pour les étudiants. Le 27 mars 2018 de 19h19 à 20h10 au Théâtre Astrée.

 

-Léna Belingheri